Salut à toi jeune entrepreneur ! Alors, si aujourd’hui je me permets de te contacter, c’est sûrement que tu cherches à rejoindre une start-up. Alors, pose-toi les bonnes questions. Est-ce que tu préfères envoyer des CV toute ta vie sans réponse ou bien trouver le job de tes rêves en quelques heures ? Je crois la question, elle est vite répondue. 

Notre cher JP Fanguin, pourrait nous la faire celle-là ! Blague à part, on sait que les postes en start-up sont de plus en plus prisés, il faut donc pouvoir se positionner différemment pour pouvoir sortir du lot. Mais pas de panique, on a concocté pour toi une liste de 5 conseils pour t’aider à trouver ton premier job en start-up. Let’s go !

jp-fanguin-article-premier-job-en-startup

Candidater dans une start-up :Privilégie la qualité à la quantité !

Un CV aux petits oignons ! 🧅

Tu le sais sûrement déjà mais ton CV, c’est ta vitrine professionnelle. Et une vitrine ça brille, ça donne envie d’acheter. C’est pareil avec ton CV, tu dois donner envie au recruteur d’acheter c’est-à-dire de vouloir entamer le processus de recrutement, te proposer de te rencontrer pour échanger et pour considérer ta candidature pour le poste que tu convoites. 

Cette première étape est vraiment importante, trop de personnes sous estime l’importance d’un CV bien travaillé. C’est une étape incontournable et capitale dans le process de recherche de job. Un bon CV doit permettre de susciter l’intérêt du recruteur et répondre à une partie de ces questions. On pourrait comparer ton CV à la 4ème de couverture d’un livre, c’est elle qui va donner envie de te lire. Tu dois être l’ouvrage que le recruteur va lire d’une traite et qui te permettra d’obtenir un entretien pour décrocher un job dans cette start-up. 

💡 Anecdote pour se coucher moins bête : c’est en 1482 que Leonardo de Vinci écrit le premier CV.

Une forte motivation : point clé pour obtenir le job de tes rêves dans une start-up

La motivation… pourquoi est-ce si important ? Revenons à la racine du mot. Cela vient du latin “motivus” qui veut dire “mobile” et “movere” c’est-à-dire l’équivalent en français de “mouvoir”, ce qui se met en mouvement. La motivation c’est donc toutes les choses que tu as faites pour montrer que tu es motivé par le job, les missions, la culture de l’entreprise etc. La motivation ne s’invente pas, ce qui implique donc de choisir des start-ups et des fiches de poste qui te font vibrer, pour lesquels tu as un véritable attrait.

Par exemple, j’ai un ancien collègue qui rêve depuis toujours de travailler pour les JO Paris 2024. Depuis plus de 2 ans, toutes ses expériences avaient pour but de pouvoir montrer sa forte motivation le jour où il postulerait à un job pour les JO 2024. Et en effet, il a récemment été sélectionné pour le poste de ses rêves !

Par ailleurs, n’hésite pas à envoyer des candidatures spontanées dans les start-up qui te font rêver ! Qui sait, tu pourrais décrocher un entretien ! 

Informe-toi sur la start-up dans laquelle tu postules 🧐

Connais et comprends bien l’entreprise

Lorsque tu vas commencer à postuler auprès de start-up, il faudra d’abord que tu te plonges sur l’entreprise en question, sa mission, ses valeurs, ses enjeux actuels, les profils des cofondateurs etc… Toutes ces informations vont te permettre ensuite de mieux comprendre la start-up, ainsi que son produit ou son service. Tu prendras aussi conscience que ce n’est pas du tout pareil de travailler dans une start-up de moins de 10 personnes, de 20 personnes, 50 ou 100.

Je t’invite à te poser cette question que je trouve vraiment importante : “Pourquoi ai-je envie de rejoindre cette entreprise ?” Cela va permettre de t’aider également toi, pour savoir auprès de quelle entreprise tu souhaites mettre tes talents à profit. Ça te permettra aussi d’être prêt à répondre à cette question qui tombe inévitablement en entretien.

Une fois que tu connais bien l’entreprise en détail…un seul mot d’ordre, écoute ce qu’il y a au plus profond de toi, écoute tes tripes. C’est souvent de là que proviennent les bonnes décisions.

Aie plus d’un tour dans ton sac

Lorsque tu vas passer des entretiens, il faut que tu montres au recruteur que tu es préparé et passionné ! Prépare en amont tes questions pour la start-up dans laquelle tu postules :  sur sa stratégie, ses objectifs, les besoins pour le poste. Cela montre l’intérêt et l’attrait que tu as pour le projet de l’entreprise et ta motivation pour le job. En posant tes questions, tu montres également que tu t’es penché vraiment en profondeur sur l’entreprise, les missions et les valeurs de cette dernière. 

Entretien pour ton job en start-up : travaille ton pitch 🗣

Comment raconter ton histoire, donner de la cohérence à ton parcours et donner en 5 minutes à ton interlocuteur l’envie d’en savoir plus ? La clé réside dans la préparation et l’entraînement. Il faut donc que tu apprennes à “raconter ton histoire”, en passant par tes expériences professionnelles mais aussi par toutes les autres choses que tu as faites. N’improvise pas ton pitch, tu seras beaucoup plus efficace avec de la préparation.

💡 Tu peux avoir plusieurs pitch de ton parcours (le 1 minute, le 3, 5, 10 minutes) : cela te permettra de pouvoir te vendre et susciter l’intérêt de ton interlocuteur dans n’importe quelle situation.

Valorise tes softs skills lors de ton entretien pour une start-up

Pour faire simple, les softs skills c’est ce qui permet de faire la différence entre un bon candidat et LE candidat idéal : ce sont tous les savoir-être : sourire, bien communiquer, être bienveillant, avoir du leadership etc… Tout cela permet, au quotidien, d’être un véritable atout pour l’équipe et la start-up

Toutes ces qualités humaines font la différence lors du recrutement. Je t’encourage donc à identifier quels sont les softs skills que tu possèdes et que tu dois conserver mais aussi tous les softs skills que tu n’as peut-être pas encore et que tu dois travailler et développer pour être le meilleur. Car les recrutements c’est comme un concours, il faut être meilleur que les autres candidats !

Il est important que tu puisses donner des exemples de situations, d’actions où tu as pu solliciter tes softs skills. Cela permet d’ancrer ce que tu dis dans le réel. Par exemple, tu as géré un conflit de manière sereine et passive dans un certain contexte.

Les side projects, du poids dans la balance pour décrocher un job dans une start-up 🤗

Un side project c’est quoi ? Littéralement, c’est un projet que tu vas développer à côté de ton job. Par exemple, je développe en parallèle de mon job chez Lion, une plateforme saas pour gérer sa paperasse.

De plus en plus de start-up recrutent dans leurs rangs des profils différents, atypiques, des passionnés captivants. C’est pourquoi une attention est de plus en plus accordée à tous les projets que tu auras réalisé en dehors de tes études et de tes expériences professionnelles. As-tu participé à une association étudiante, du scoutisme, monté un projet, une start-up? Tu es réserviste, pompier volontaire, ou autre ? Toutes ces expériences peuvent être un moyen pour les recruteurs de mieux te cerner, de comprendre ta personnalité, tes talents et les raisons pour lesquelles tu es le meilleur candidat pour rejoindre leur entreprise !

Tes side projects témoignent aussi de ta vitalité et des valeurs qui te sont chères. C’est une bonne question à se poser : “quelles sont mes passions ?” “quels sont les sujets que j’aime beaucoup”. Valorise-les à fond sur ton CV, ta lettre de motivation, ton Linkedin ! Quand tu en parles il faut que tu vibres et que les recruteurs ressentent cette passion débordante. Tu veux lancer ton side project ? Retrouve tous nos conseils sur cet article

À TOI DE JOUER !

gif-you're-hired-article-premier-poste-en-startup

Découvrez notre formation Lion du Samedi !

Une formation gratuite et sélective pour découvrir l’écosystème startup et trouver son job en 8 samedis 🙌 

formation