Fiche métier : Growth Manager

L’appellation de “Growth Manager” est apparue et s’est démocratisée dans les années 2000. Elle relève de la volonté des start-up de développer leur croissance avec peu de moyens et de temps. Aujourd’hui, ce métier est de plus en plus sollicité par les entreprises qui font appel à des Growth Managers. Ces derniers mettent en place des stratégies de Web Marketing qui interviennent sur toutes les étapes du cycle de vie d’un utilisateur grâce au framework AARRR (Acquisition, Activation, Retention, Referral, Revenue). 

Le Growth Manager en bref

  • Accroître rapidement et à moindre coût la croissance d’une entreprise,
  • Mettre en place des stratégies marketing afin de développer les canaux d’acquisition (optimisation SEO, campagne d’e-mailing, ads…), 
  • Mener des actions sur toutes les étapes du cycle de vie d’un utilisateur, on parle du framework AARRR (Acquisition, Activation, Retention, Referral, Revenue), 
  • Réaliser des expérimentations rapides et analyser les résultats de ces dernières grâce aux données générales (Data-Driven Marketing), 
  • Apporter des solutions concrètes face aux problématiques de l’entreprise. 

Profil junior : environ 35 000 €/an 

Profil sénior : environ 65 000 €/an

Il n’existe pas de diplôme ou de certification pour devenir Growth Manager. La fonction se résume avant tout comme une façon d’appréhender le monde digital. Cependant, vous avez la possibilité d’apprendre rapidement grâce à notre formation Growth hacking

Quelles sont les missions d’un Growth Manager ?

Au-delà d’un poste, le growth hacking est un état d’esprit. Le Growth Manager va apporter une vision différente du marketing à l’entreprise.

Il améliore les processus commerciaux, utilise la data science pour améliorer la prise de décisions et utilise de nombreux canaux d’acquisition  Web (campagnes de publicité en ligne, SEO, cold e-mailing, affiliation…) afin de générer une croissance rapide.

Poste initialement créé pour répondre aux besoins des start-up, il se démocratise petit à petit dans d’autres types de structures. Le Growth marketer doit être capable de revêtir plusieurs casquettes, d’être flexible et être capable de travailler en équipe. Ses missions sont rapides et doivent aboutir sur des résultats de croissance chiffrés.

Sa capacité à réaliser des approches stratégiques basées sur l’analyse et l’interprétation des données (par le biais du data driven marketing et de l’approche test and learn) lui permet de déployer des actions performantes et de les transformer en méthodes commerciales durables. 

En effet, il est amené à travailler en coordination avec l’équipe de communication, commerciale, développement… Ces dernières pouvant lui apporter leurs expertises et l’aider sur des aspects plus techniques, propre à leurs métiers.

Quelles sont les compétences d’un Growth Manager ?

Le Growth Manager se doit d’être structuré, polyvalent, innovant et créatif. Il doit être capable de comprendre les enjeux stratégiques d’une entreprise, schématiser les processus et les remettre en question.
Ses connaissances sont vastes, que ce soit en :

  • SEO (référencement naturel)
  • SEA (référencement payant)
  • Community Management
  • Évènementiel
  • Affiliation
  • Gestion de projets

Il doit mobiliser intelligemment toutes ses connaissances de manière systémique et être en veille permanente sur les techniques et outils.

Quel est le parcours pour devenir Growth Manager ?

Ce poste est bien souvent le fruit d’un apprentissage autodidacte mais une bonne formation en Growth Marketing apporte un vrai plus. Les personnes exerçantes dans ce métier sont avant tout des passionnés possédants des profils assez larges : études de commerce, techniques (IT), communication et marketing. Ce qui fait la différence, c’est la capacité à trouver des solutions, à structurer et “processer” une approche. 

Quelle est la rémunération d’un Growth Manager ?

La fourchette de salaire se situe entre 35 000€ bruts annuels pour un profil junior à 65 000€ bruts annuels pour un profil sénior. Tout dépend de la région où vous vous trouvez et des structures dans lesquelles vous travaillez.

Quel avenir pour le Growth Manager ?

Le Growth hacking tend de plus en plus à se démocratiser dans toutes sortes de secteurs et de structures. Son concept séduit et fonctionne : obtenir des résultats concrets en partant de presque rien mais en multipliant les tests. Le growth marketer ne cesse d’innover pour trouver des solutions viables. Il doit pouvoir fournir à son client/entreprise des moyens d’automatiser certains processus (comme la lead generation) dans le but de faire décoller la croissance. 

Découvre notre formation pour devenir Growth Manager

"LION m'a permis de vraiment affiner notre stratégie growth hacking. Comme il y a beaucoup de choses à faire chez Merci Jack, je partais un peu dans tous les sens, mais LION m'a permis de me recadrer, de prioriser et de me donner des conseils spécifiques à mon secteur (B2B)."
Un accueil très chaleureux et bienveillant de la part de l'équipe de LION mais aussi des autres étudiants. Revenir chez soi avec pleins d'outils comme Product Hunt ou Segment c'est trop cool ! Tout était vraiment bien organisé et bien orchestré.
/5
note moyenne du programme
Growth Hackers formés

Un lieu au coeur de paris

Promotion de la formation Growth hacking de JoinLion

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter de l'avant garde